Axes / Focus

 > English version below

Axe 1 : Politiques et acteurs de la rénovation urbaine à l’heure globale : une approche comparée

Cherchant à s’affirmer comme des acteurs politiques et des acteurs économiques compétitifs, les villes et métropoles multiplient les grands projets d’équipement et les opérations de rénovation des centres historiques et des quartiers populaires. Quels sont les modes opératoires de ces opérations de rénovation urbaine ? (étapes des projets, configurations d’acteurs, populations et territoires cibles …). Peut-on esquisser une tendance globale de la « rénovation urbaine », et y a t-il aujourd’hui vraiement l’espace pour la « rénovation douce » Qui sont donc les acteurs de la rénovation urbaine aujourd’hui dans les villes occidentales et dans les métropoles des Suds et du Nord ? Comment se formalisent leurs stratégies ? À quelle(s) étape(s) de la rénovation interviennent-ils ? Quelles compétences mobilisent-ils ? Comment comparer des expériences nationales et locales diversifiées ? (Contexte sociopolitique, politiques économiques, législation, etc.) En quoi ces croisements fabriquent et favorisent-ils la circulation de nouvelles pratiques ?

Focus 1  : Policies and actors of urban renewal within a global time : a comparative approach

In an effort to establish themselves as the competitive political and economic actors, cities and metropolises multiply large scale infrastructure projects and urban renewal interventions in their historic cores and popular quarters. What are the typical modes of operation of urban renewal projects? (i.e. steps, configurations, roles ascribed to dwellers, types of targeted neighborhoods,  etc.) Is it possible to sketch global models and tendencies in urban renewal? Do “soft interventions” actually happen today? Who are the actors driving urban renewal in the cities of the North and South? When/how do they intervene? What types of know-how do these mobilized? How can we compare experiences across national contexts?  And how do these intersections favor the formation of forms of practices of city-making?

Axe 2 : Coalitions d’acteurs et visées de la rénovation urbaine : un examen critique

La combinaison de systèmes de financement et de montages opérationnels rend souvent la mécanique de la rénovation urbaine difficilement évitable par les collectivités locales (France, Etats-Unis, Turquie…). Quelles marges de manoeuvre sont malgré tout laissées au changement des pratiques ? Quels sont les registres discursifs relatifs à la rénovation urbaine et à ses attendus?

Il s’agira ici de réfléchir aux objectifs déclarés/reconnus mais aussi aux non-dits des projets. Et de cerner les modes opératoires et formes d’association entre capital financier et autres acteurs de la production foncière de l’économie formelle ou souterraine
(« thugs », démolisseurs, revendeurs de terres, négociateurs, vendeurs de promesses, etc.). Quels sont les enjeux et implication du secteur privé au sens large, dont le rôle décisif dans ces opérations est souvent négligé et de ses relations ou collusions avec le secteur public ?

De façon générale, on tentera de mieux entrevoir les visées réelles ou possibles des acteurs publics et privés de la rénovation urbaine ainsi que les effets sur les paysages urbains, les économies territoriales et les résidents.

Focus 2 : Stakeholders coalitions and urban renewal aims: a critical review

Urban renewal is often the outcome of an intersection of forces: funding systems, operating modes, and financial interests often lead local authorities to comply with the strict rules of urban renewal (e.g. France, United States, Turkey…). Local project leaders have nonetheless frequently tried to resist these incentives.
Within those constraints, how can current practices be changed? If we think about a project’s objectives and justification, it is therefore important to distinguish between official discourses and communication tools and the often hidden motives for action. What are the discursive frameworks and registers relating to urban renewal and its expectations? Local, international, formal or informal banks («thugs», house wreck contractors, land sellers, traders, agreement sellers, etc..) play a key role in these operations.
What are the relations between the private and public sectors, considering that in researches to this date the private sector has been neglected?

More generally, we will attempt to identify the real and reachable aims of both public and private actors involved in urban renewal and to study the effects of these interventions on urban landscape, on territorial economies, and on their residents.

Axe 3 : Engagements croisés des «habitants», praticiens et chercheurs : quel renouveau des formes de     contestation, de coopération et de médiation ?

Les projets de rénovation provoquent de fortes tensions et incertitudes qui poussent les citoyens à se mobiliser, à s’organiser collectivement et à inventer de nouvelles formes de contestation, de résistances et de coopération. Les praticiens et les chercheurs sont au cœur de ces évolutions, étant de plus en plus nombreux à s’engager en-dehors des dispositifs institutionnels pour promouvoir une vision collaborative du projet urbain. Ils contribuent ainsi parfois à faire évoluer les dispositions des différents acteurs à coopérer ainsi que leurs représentations. À travers ces engagements croisés, de nouvelles formes de médiation sont expérimentées et de nouvelles compétences se formalisent. Ces engagements permettent aussi de faire évoluer les cadres juridiques et institutionnels.

Qui sont les différents acteurs engagés pour une rénovation urbaine citoyenne et collaborative ? Comment les citoyens vont-ils chercher des soutiens et ressources pour consolider leur mobilisation ? Comment interagissent-ils avec les praticiens et chercheurs qui s’engagent sur le terrain ? Quelles sont les attentes et revendications formulées à l’égard de ces professionnels engagés ? Quelles sont les modalités d’accès et d’appropriation de ces nouvelles formes d’engagement citoyen et collaboratif ? Quels savoirs sont échangés et quelles compétences formalisées dans cette interaction ? En quoi cela renouvelle t-il le champ de la critique urbaine ?

Focus 3  : Crossed commitments for «inhabitants», professionals and researchers: how are  protest, cooperation and mediation forms renewed?

Renovation projects create tensions and uncertainties which lead citizens to mobilize, to organize collectively and to invent new forms of protest, resistance and cooperation. Practitioners and researchers are at the heart of these developments, and seem to be increasingly numerous in promoting a collaborative approach to urban projects, beyond the traditional institutional frameworks. They therefore contribute to improve the stakeholders’ capacities and willingness to cooperate, and representations. Through these crossed commitments, new forms of mediation are experimented and new skills are formalized. They also tend to modify the legal and institutional frameworks.

 Who are the actors involved in a collaborative and citizen urban renewal? How will citizens get support and resources to strengthen their mobilization?
How do researchers and practitioners involved in onfield projects interact? What do both the “civil society” and the local authorities claim and expect from these professionals? What are the modalities of access to and appropriation of these new collaborative forms of commitment? What knowledge, which skills are exchanged through these experiences? What are the consequences of these commitments, both for professional and political practices? Finally, do the aforementioned changes help to renew the field of urban development?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s